Une école de la transition

Les principes fondamentaux

A Upaya, nous attachons une très grande importance à six principes fondamentaux (sans hiérarchie entre eux) : le savoir-être, la coopération, le respect de l'environnement, la démocratie, la liberté et l'autonomie. 
Ce sont les six principes directeurs qui structureront la future école.
 
Savoir-être

L'école offrira un cadre bienveillant pour permettre aux enfants de s"épanouir et de développer leur personnalité, leurs goûts, etc. Des adultes formés à la Communication Non Violente (Marshall Rosenberg) transmettront aux enfants des outils pour mieux connaître leurs émotions, leurs besoins, et réguler leurs conflits.

Démocratie

Enfants, adolescents et adultes gèrent collectivement l'école et sont partie prenante dans les décisions. Chacun possède une voix au Conseil d'école, quel que soit son statut. Les enfants sont invités à proposer, débattre, imaginer, pour faire vivre et évoluer leur école en fonction de leurs besoins.

Coopération

Upaya, l'école par nature est une école multi-âges qui accueille les enfants et adolescents de 3 à 18 ans au sein des mêmes espaces. Elle favorise par conséquent l'entraide et la sociabilité interages, à travers les projets et par le fonctionnement démocratique de l'école.

Autonomie

L'école encourage les apprentissages autonomes, et s'appuiera sur différentes approches alternatives qui visent à rendre l'enfant autonome et acteur de son parcours, comme celle de Montessori, Freinet, Reggio Emilia, et la pédagogie de projet. Les enfants seront amenés à agir et penser par eux-mêmes, prendre des initiatives et mener leurs activités de manière autonome, avec le soutien et la présence des adultes. 

Respect de l'environnement

L'école est implantée en pleine nature, dans des yourtes, afin de minimiser l'impact environnemental du bâti. L'école mettra en place des activités de permaculture et de petit élevage (poules, poneys, etc.) sur la parcelle, afin de permettre à tous les enfants d'apprendre, de découvrir et d'expérimenter au contact même de la nature.

Liberté

L'école Upaya considère que l'envie d'apprendre et de découvrir, inhérente à chaque enfant, est le meilleur moteur des apprentissages et permet un développement harmonieux. Chaque enfant sera donc libre de choisir ses activités parmi les ressources et propositions à sa disposition à l'intérieur comme à l'extérieur, ou d'en initier lui-même. Cette liberté s'exercera dans le respect des règles fixées démocratiquement par le Conseil d'Ecole. Chaque enfant pourra ainsi construire un parcours unique permettant l'acquisition des compétences du Socle Commun fixées par l'Education Nationale.

L'expérience

de nature

Le contact avec la nature possède de nombreux bénéfices pour notre santé physique et mentale, notre bien-être, nos capacités cognitives, ainsi que pour la cohésion sociale. La nature constituera à l’école Upaya un support essentiel d’apprentissage. Les membres de l’école auront accès à différents habitats naturels tels des prairies, des boisements, des mares, des étangs, pour y jouer, pratiquer des activités naturalistes, faire des camps nature, des expérimentations, mais aussi de nombreuses autres activités (artistiques, sportives, sensorielles, scientifiques, littéraires …)

Transmettre

"L'exemple n'est pas un moyen d'éduquer, c'est le seul." (Gandhi)

"Il faut tout un village pour élever un enfant." (Proverbe africain)

"Nous n'héritons pas le monde de nos parents, nous l'empruntons à nos enfants" (Antoine de Saint-Exupéry)

À Upaya, nous considérons que le rôle de l'adulte est essentiel pour accompagner et soutenir les efforts de l'enfant, mais aussi pour transmettre un certain nombre de connaissances et compétences que nous considérons comme essentielles à l'épanouissement des enfants : par exemple savoir communiquer avec bienveillance, savoir se débrouiller en pleine nature (faire du feu, construire un abri, etc.), maîtriser des techniques artisanales (travail de différents matériaux, couture, etc.), découvrir les récits qui ont structuré les différentes cultures depuis l'origine (myhtes, légendes, contes, etc.), savoir utiliser différents moyens d'expression (parole, chant, musique, vidéo, théâtre, pratiques corporelles, sculpture, création plastique en 2D, 3D, création numérique, etc.), connaître la faune et la flore, etc.

Ainsi, l'emploi du temps d'Upaya comportera, selon les propositions des enfants et des adultes, différents temps d'ateliers autour de pratiques et de thématiques variées, initiés par les adultes ou par les enfants (ce dernier cas sera encouragé). Selon les besoins des personnes intéressées, il pourra se faire de façon formelle ou informelle, en utilisant différents outils.

Nous souhaitons donc que la transmission au sein de l'école puisse se faire d'adulte à enfant, d'enfant à adulte et d'enfant à enfant, cette dernière forme étant particulièrement privilégiée étant donné qu'elle est reconnue aujourd'hui comme un puissant activateur de motivation et de sens pour l'enfant. 

 

Nos sources d'inspiration

Catherine Gueguen, pédiatre formée en Communication Non Violente et en neurosciences sociales, auteur de Vivre heureux avec son enfant et Heureux d'apprendre à l'école. Elle a démontré l'importance de la bienveillance et de l'empathie sur le développement du cerveau des enfants.

Marshall Rosenberg, créateur de la Communication Non Violente (NonViolent Communication), une manière de se relier aux autres sans recourir aux rapports de force, en permettant à chacun d'exprimer ses besoins et d'entendre ceux des autres.

Céline Alvarez, qui a expérimenté avec succès la pédagogie Montessori dans l'Education Nationale en maternelle à Gennevilliers (REP+) et en a tiré un livre, Les lois naturelles de l'enfant. Le site de Céline Alvarez : celinealvarez.

Sophie Rabhi, fondatrice de la Ferme des enfants au Hameau des buis, premier écovillage lié au mouvement des Colibris (Pierre Rabhi). La Ferme des enfants est une des premières écoles en yourtes. 

John Holt est un enseignant américain, défenseur du unschooling et des droits des enfants. Dans son livre Les apprentissages autonomes, il explique que l'on peut - et qu'il faudrait - faire confiance aux enfants pour qu'ils apprennent par eux-mêmes.

Alexander Neill est un instituteur écossais qui fonda en 1921 l'école de Summerhill, première "école démocratique" au monde et encore en activité aujourd'hui. L'école propose des cours non obligatoires : les enfants et adolescents sont libres d’y assister ou non. Il s’agit pour les adultes de découvrir en quoi réside l’intérêt de l’enfant et de l’aider à épuiser le sujet. Chaque enfant avance ainsi par succession d’intérêts. Toutes les tranches d’âge sont mélangées et la gouvernance est démocratique, c’est-à-dire que chacun, adulte ou enfant, possède une voix dans les votes.

Ramïn Farhangi, cofondateur de l'École Dynamique (Paris), auteur du livre Pourquoi j'ai créé une école où les enfants font ce qu'ils veulent (2018)

  • Facebook Social Icon
  • YouTube Social  Icon

@PageUpaya

Upaya-l'école par nature

Bois d'Auluy

45370 DRY

Mentions légales

Upaya-l'école par nature est une association Loi 1901 à but non lucratif

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now